Hélène Vincent - hypnose pour la naissance

Hypnose pour la naissance - bienfaits

par votre hypnothérapeute Hélène Vincent

Au-delà des avantages énoncés précédemment, la méthode procure d'autres bienfaits :

  • Elle aide la future maman à se libérer de ses peurs qui sont généralement à la source des douleurs ressenties ; La peur de l’accouchement empêche le fonctionnement normal des muscles et entraîne des douleurs.
  • • De diminuer l’activité néocorticale ;
  • • De réduire les risques de complications souvent liées au stress vécu et à la perte de contrôle lors de l’accouchement. Ainsi, cela permet de :
• Réduire les recours à l’épisiotomie ;
• Réduire les cas de césarienne ;
• Réduire grandement, voire d'éliminer totalement le recours aux analgésiques chimiques et aux d'autres médicaments ;
• Respecter le rythme du bébé pendant la durée du travail ;
• Réduire la fatigue pendant l’accouchement ;
• Réduire bien souvent le temps de travail ;
• Garder la mère alerte, fraiche, éveillée et énergisée ;
• Redonner aux parents leur pouvoir afin qu’ils obtiennent une naissance douce et calme pour leur bonheur et le bien-être de leur bébé ;
• Procurer au conjoint ou au compagnon de naissance un rôle essentiel lors de l’accouchement ;
• Respecter les droits des futurs parents ;
• Fournir des outils afin de faire face à toutes les éventualités de l’accouchement.

On voit donc que le fait de parvenir à un état propice à la relaxation permet de vivre l'accouchement en ressentant beaucoup moins de douleurs. En fait, l'état hypnotique a une incidence directe sur le phénomène physiologique qui caractérise la perception de la douleur.
Ainsi le recours à l'anesthésie péridurale est beaucoup moins nécessaire. De plus, le recours à la césarienne est cinq fois plus rare chez les femmes qui accouchent avec une préparation en hypnose, car elles apprennent à détendre leur corps et leur esprit. L’hypnose offre cette incroyable possibilité de jouir d’une « diminution de l’inhibition et de la compétition induite par la relaxation hypnotique ». 
La nouvelle maman devra s’entrainer à entrer en autohypnose. En se réfugiant dans « sa bulle », elle diminue l’emprise du monde extérieur, ce qui lui permet se centrer sur elle-même. Il lui faut donc préparer le corps et l’esprit à une forme de routine qu'elle saura mettre en pratique le jour de l'accouchement.